jeudi 18 juillet 2013

La presse en parle: "Cent curieux ont visité le village"

article publié ce matin dans le journal local:
La République du Centre Centre France

Cent curieux ont visité le village

Les promeneurs ont écouté les tristes faits du 17 août 1944, relatés par le maire, Jean-Luc Legrand. - LEJEUNE AndrÃ?©
Les promeneurs ont écouté les tristes faits du 17 août 1944, relatés par le maire, Jean-Luc Legrand. - LEJEUNE André©
Sous un soleil de plomb, dans le cadre des visites de villages organisées par la Maison de la Beauce, Jean-Luc Legrand, maire de Cormainville, entouré de membres de son conseil municipal, a accueilli une centaine de personnes.
Le premier magistrat a débuté la visite au pied de l'église, dont la construction initiale date du XII e siècle. Il a expliqué les modifications effectuées au cours des années et a présenté le dicton local : « À Cormainville, il y a cinq clochers et quatre cents cloches (ou quatre, sans cloche).
Les visiteurs ont prolongé leur balade au petit-bois de la ferme du Portail, pour voir la stèle des fusillés du 17 août 1944. Les tristes faits de cette journée ont été racontés.
La balade s'est prolongée en direction de la grange dîmière, avec son escalier monumental en pierre. Elle s'est achevée avec la découverte d'un colombier de 700 boulins, qui a appartenu au roi de France Louis Philippe.
&
le même article , paru ce matin, 20 juillet, dans
 Echo Républicain  Centre France
pour le lire, un clic ici  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire