jeudi 24 mai 2018

Fête du village, dimanche 20 mai , Orgères en Beauce

Nous avons fait un petit tout sur la place du village 
et à la maison de la Beauce, 
afin d'acheter quelques produits locaux.
         

mardi 22 mai 2018

Exposition Cormainville: peintures, Jean-Marie REYNAUD – JMRY

 exposera ses peintures lors de l'exposition 
organisée par l'Association
 Vous pourrez admirer certaines de ses peintures,
lors de cette exposition.
 Pour voir toutes ses peintures
cliquez ici.
 Voici sa présentation:


"Né en Alsace le 15 Juin 1954.
Marié, 3 enfants et 8 petits enfants.
Depuis ma plus tendre enfance, j’ai voulu peindre…
A 14 ans, j’ai rencontré Luc Dornstetter (peintre alsacien), animateur du club de peinture au Foyer d’Amitié Internationale de La Claquette (Alsace). Il fut mon véritable premier Maître…
Puis ma vie familiale et professionnelle a mis entre parenthèses cette envie pendant plus de 40 ans.
Retraité depuis Août 2014, je peux enfin me consacrer à ma passion…
Je suis maintenant un homme heureux de pouvoir enfin assouvir en toute liberté ma passion de jeunesse !
J’ai rejoint l’association « l’atelier prend l’air » animée par Brigitte Fanton d’Anton à Châteaudun et suis également membre des « Artistes Euréliens »
J’ai participé à plusieurs expositions collectives avec l’association « ateliers prend l’air »  Châteaudun, Conie-Molitard.
Avec les artistes Euréliens  à la Maison de la Beauce à Orgères en Beauce, suite à cette exposition j’ai été invité par la Médiathèque d’Orgères en Beauce pour exposer mon travail du 4 décembre 2015 au 8 janvier 2016
J’ai exposé en solo à la Maison de la Beauce d’Orgères en Beauce du 24 avril au 15 mai 2016 et 4 toiles aux au « Séminaire des Barbelés » au Coudray (Eure & Loir)les 27, 28 et 29 mai 2016.
Du 25 au 31 juillet 2016  en solo à la Rotonde de l’Hôtel-Dieu à Châteaudun.
Du 4 au 31 Octobre 2016 au siège du Crédit Agricole du Centre Loire.
 Et en Mai 2017  avec la complicité de Thomas Pesquet j’ai réalisé une première mondiale : Une exposition vers la terre via la station spatiale internationale !!!
Du 12 au 30 Juillet 2017 j’expose 12 toiles au Prieuré d’Yron à Cloyes Les Trois Rivière.



      1954-1970 : le temps d'une enfance, d'une naissance, d'une passion.
Dévorante : de couleurs, de formes, de vies.
La peinture. Jean-Marie Reynaud y plonge tout petit, explore, se perd en ses profondeurs.

 2014 : la retraite et cette même fête furieuse de bonheur. Celui de plaquer durant des heures sur la toile ses huiles patiemment calculées, stratifiées, en glacis superposés.
 Il se révèle autant le peintre de la forme que de la couleur, tout en harmonie, en violence ou douceur. Les traits abrupts de son " plat pays " - la Beauce -, de ses bâtiments new-yorkais ou vénitiens, le disputent aux courbes enchâssées de figures féminines, de fleurs s'épanouissant d'animisme. Car tout est question d'âme. Elle se révèle dans le contraste du flamboyant et du sombre. Tout est rouge feu, mâtiné de bruns ou de bleus. Elle se révèle dans la dichotomie entre le réalisme géométrique précis et l'onirisme sphérique fermé.

  C'est pourtant une vie ouverte qui nous est présentée, offerte. Découverte d'un paysage tant extérieur qu'intérieur : le pays du cœur en couleurs.

mardi 15 mai 2018

lundi 14 mai 2018

Une bonne adresse en Beauce: Restaurant Le Cepage àBonneval

 
 Si vous aimez déguster une excellente viande de bœuf, n’hésitez par d'aller au Cépage, à Bonneval.
C'est la meilleure adresse en Beauce!!!
 Le patron, Jean Marie, vous accueillera 
avec le sourire !
 Notez et réservez également la soirée
"moules-frites"!!!

mardi 8 mai 2018

Cormainville, Cérémonies du 8 Mai 2018

Une belle journée ensoleillée a réuni les villageois devant les deux monuments au morts, de la commune:
 Monsieur le Maire, Jean Luc Legrand, a déposé une corbeille de fleurs
devant le monument aux morts:
  Emma a lu un message de l'ONAC:
 et ensuite monsieur le maire a lu le message de la secrétaire d’état auprès de la ministre des armées:
 « En ce jour, nous rendons hommage à nos compatriotes et à leurs frères d’armes, combattants de 1940, Français libres, qui n’ont jamais cessé le combat, Résistants de l’intérieur ayant héroïquement rejoint la lutte, soldats de l’Armée d’Afrique couverts de gloire, combattants rassemblés pour libérer notre terre opprimée et poursuivre le combat au-delà du Rhin et des Alpes, à tous, nous exprimons notre gratitude et notre admiration. A la suite du général de Gaulle, ils ont relevé notre honneur et permis à la France d’être à la table des vainqueurs. leur épopée est entrée pour toujours dans l’Histoire. Nous n’oublions pas que, dans la Pacifique, la guerre se poursuivit encore plusieurs mois avec son cortège de souffrances.
Nous sommes également rassemblés pour exprimer notre indéfectible gratitude à nos alliés. Venus du Royaume-Uni et du Commonwealth, des États-Unis, d’Union soviétique et de tant d’autres nations d’Europe et du monde, nous n’oublions pas les sacrifices qu’ils ont consentis. Ensemble, au prix d’infinies souffrance, ils sont sortis victorieux du combat décisif pour la liberté, pour l’honneur, pour la dignité des hommes.
Souvenons-nous de toutes celles et de tous ceux qui périrent, anéantis par la folie criminelle des nazis : victimes de l’extermination, des persécutions et de l’oppression, déportés, fusillés, massacrés, internés, martyrs d’une idéologie barbare.
Nous sommes rassemblés pour témoigner notre solidarité à toutes celles et à tous ceux dont la vie fut à jamais marquée par les dramatiques conséquences de cette guerre impitoyable : prisonniers de guerre soumis à une douloureuse captivité, requis pour le service du travail obligatoire et réfractaires, populations annexées, déplacées, brutalisées. Nous pensons aux veuves et aux orphelins, aux blessés, à toutes les victimes civiles.
La victoire des nations alliées, le 8 mai 1945, a consacré la victoire de la démocratie, des valeurs universelles et de la dignité de l’Homme. L’idéologie criminelle et raciste était vaincue.
Le 8 mai 1945, la France était à Berlin, effaçant la défaite de mai 1940 et l’esprit collaborationniste. Dès le 18 juin 1940, la France avait dit son refus et sa volonté d’agir pour retrouver sa place au sein des grandes nations, afin de porter son message universel et humaniste de Liberté, d’Égalité, de Fraternité.
Françaises et Français de toutes origines et de toutes convictions, nous voulons ainsi manifester notre fidélité à nos héros. Dans une Europe réconciliée, nous savons qu’il faut sans cesse rester vigilants pour défendre ces valeurs et nous réaffirmons notre détermination à les transmettre aux générations futures. »
 Nous nous sommes rendus ensuite au monument aux morts situé devant le cimetière:
 
 Madame Roussel, a déposé une corbeille de fleurs:
 Ensuite un apéritif a été offert à la salle des fêtes: